mercredi 25 juillet 2012

Nestor rend les armes de Clara Dupont-Monod


Tome : Unique
Edition : Sabine Wespieser
Page : 128
Prix : 15.20 
Disponible en poche : Non

 Clara Dupont-Monod, avec ce nouveau portrait d’un être des marges, poursuit une œuvre forte et singulière. Nestor est obèse. De cet homme désigné au regard des autres comme un monstre, elle tente, avec une paradoxale économie de mots, de saisir le mystère. Au fil des pages, et comme à l’insu du lecteur, le gros père prend la dimension d’un être humain riche de son histoire. Celui dont le seul horizon est la photo d’un phare du bout du monde devient sous nos yeux un personnage : argentin, arrivé en France pendant la dictature, il y a retrouvé une jeune femme qu’il a épousée et avec qui la vie était douce. Jusqu’au drame qui inexorablement les a éloignés l’un de l’autre, au point qu’il finisse enfermé dans la rassurante forteresse de sa propre chair.
À force de patience et de tendresse, une jeune femme médecin parviendra peut-être à conjuguer sa propre solitude à celle de ce patient peu ordinaire.

Dès qu'on lis les premières lignes de ce livre on ce met immédiatement dans l'histoire de Nestor. L'auteur écrit avec simplicité, elle détaille chaque gestes que Nestor entreprend cela donne l'impression de le faire en même temps que lui. Quand Nestor rentre dans l’'hôpital est que pendant de nombreuses pages, l'auteur décrit ce qu'il ressent à ce moment le récit est plutôt brouiller, on veut directement savoir ce qui vas se dérouler. La façon dont Nestor exprime ses sentiments, quand il montre comment les autres le perçoit avec dégoût et mépris, est vraiment une partie très poignante, c'est simplement un homme qui aimerait être apprécier à sa juste valeur. L'auteur nous décrit la sensation qu'il éprouve quand il mange, chaque étape, ce qu'il faut faire ou non, mais à peine une ligne après l'auteur décide de changer totalement de sujet, cela peut être assez troublant par moment. Soit l'auteur décrit chaque scène avec trop de précision : " Nestor avait très envie d'une sieste ", soit elle ne le fais pas assez, dommage le roman aurait pus être encore plus profond. 

Le faite qu'il n'y ait pas de chapitre m'as assez déçut, les phénomènes dans la vie de Nestor se déroule trop rapidement selon moi. Le livre par moment tourne en rond, les même évènements se répète souvent. Plus les lignes défilent, plus on comprend l'histoire du couple qu'était Nestor et Mélina, l'histoire tragique de leur petite fille, le désespoir de Mélina.. L'auteur n'as pas vraiment " finit " le livre, elle donne trois issus à l'auteur, celle qui m'as le plus toucher est l'issu numéro deux, quand Nestor tombe dans une dépression qu'il meurt, la fin numéro trois par contre je la trouve pas vraiment utile. Ces issus sont très utile pour nous permettre de savoir comment aurait été la vie de Nestor et de Alice si chacun avaient faits des choix différents, ça permet aux lecteurs de finir lui même le livre, à sa façon.

Je ne saurais pas vraiment si ce livre m'as plu, après c'est certains que ce n'est pas un coup de coeur, je ne m'attendais vraiment pas du tout à un livre écrit de cette façon donc sa m'as légèrement déçut même si l'histoire est énormément troublante..


« Je suis un salaud …un bon gros vrai salaudincurable et assumé, qui se fiche de tout, sauf de son déjeuner» 

« L'exil était cet écrasant pouvoir de fatigue.… Partir, c'est moins douloureux qu'être parti. »

7 commentaires:

  1. Pourquoi pas, si un jour je le trouve dans une librairie peut-être que je l'achèterais !

    RépondreSupprimer
  2. lecture-en-folie25 juillet 2012 à 20:43

    Les oiseaux se cachent pour mourir est parfois vraiment long, on as chaque détail et il peut te paraître vraiment très gros.. après il faut aimé ^^
    Bonne chance pour Un jour ce livre est interminable je trouve x)

    >> Oui, c'est vrai que "Les oiseaux se cachent pour mourir" est vraiment long à certains passages !! Mais, pour l'instant, je l'adore !!!

    Ho, c'est vrai ? Je me rends compte que beaucoup de personnes le trouve long, mais au moins, je me ferais mon propre avis !!

    RépondreSupprimer
  3. Il ne me tente pas vraiment, le résumé ne m'attire pas...
    comme tu dis l'histoire est troublante et ça se sent. :)

    RépondreSupprimer
  4. Oyé, oyé !
    Braves matelots, je crois que la Newsletter d'Erenella arrive... A tribord toutes !!

    Trêve de plaisanteries, je vous envoie avec bonheur la toute première Newsletter de mon nouveau blog.
    Il faut que vous sachiez que j'ai pris le temps de transférer chacun des articles de skyrock là-bas, ce qui fait que mes chroniques ont pris un retard considérable... Mais j'ai enfin fini mon dur labeur et peut enfin me consacrer aux 6 chroniques qui vous attendent.

    Voici d'abord Ensemble c'est tout d'Anna Gavalda, qui s'est avéré être un vrai coup de coeur : http://leschroniquesderenella.blogspot.fr/2012/07/ensemble-cest-tout-danna-gavalda.html

    Je précise qu'au niveau des mises à jour, il ne me reste plus qu'à compléter ma PAL, ma Wish-list, et terminer de mettre les liens de partenaires que j'ai commencé à faire ce matin.
    Mais il fait tellement Beaaaaaau que je ne vais tout de même pas passer ma journée devant l'écran.

    Je vous attend là-bas. N'hésitez pas à me dire ce que vous pensez du design, pour que je le retouche si vous voulez.

    A très vite !
    Erenella.

    RépondreSupprimer
  5. Salut à tous !
    Je vous annonce avec plaisir l'arrivée d'un nouveau livre sur le blog : http://leschroniquesderenella.blogspot.fr/2012/07/le-cercle-litteraire-des-amateurs.html

    Pour ceux qui ne pouvaient pas poster de commentaires avant, sachez que le problème est réglé.
    Les liens de mes partenaires sont tous à jour, ne me reste plus que la PAL et la wish list à mettre en ligne.
    Encore 4 chroniques et le bilan de juin et j'aurais rattrapé tout mon retard :)

    Bonne lecture,
    Bises.

    RépondreSupprimer
  6. C'est assez étrange... Je ne pense pas que je le lirai....

    RépondreSupprimer
  7. Je ne pense pas le lire, il est assez...enfin je ne pense pas qu'il me plairait ^^

    RépondreSupprimer