mardi 30 octobre 2012





Dans la salle d'embarquement bondée, un homme et une femme se télescopent. Dispute anodine, et chacun reprend sa route. Madeline et Jonathan ne s'étaient jamais rencontrés, ils n'auraient jamais dû se revoir. Mais en ramassant leurs affaires, ils ont échangé leurs téléphones portables. Lorsqu'ils s'aperçoivent de leur méprise, ils sont séparés par 10 000 kilomètres : elle est fleuriste à Paris, il tient un restaurant à San Francisco. Cédant à la curiosité, chacun explore le contenu du téléphone de l'autre. Une double indiscrétion et une révélation : leurs vies sont liées par un secret qu'ils pensaient enterré à jamais...





Un petit prologue court pour nous mettre en place l'histoire. Quand l'auteur nous raconte le passage des téléphones portables, on ne peut que sourire et ce sentir concerner. Qui de nos jours peut se passer l'espace d'une journée de cet objet ? D'un côté Madeline une fleuriste parisienne qui vient à peine de fiancer et de l'autre Jonathan un restaurateur papa d'un petit Charly, divorcé depuis peu. Comme vous avez pus le voir dans le résumé, ils vont tous deux par accident échanger leur téléphone. Mais désormais 10 000 kilomètres les séparent ! Chacun explore le téléphone de l'autre, des secrets sur chacun des personnages nous sont dévoiler, plus surprenant de page en page, ce qui rend l'histoire encore plus palpitante. C'est fabuleux de voir comment ce livre nous tiens continuellement en haleine ! On ne cesse de découvrir des nouvelles choses, qui nous étonne souvent. Je suis encore totalement charmer par le style de Musso, il nous présente encore une fois son livre avec des articles de journaux et une mise en page vraiment bien faite. On pourrait d'abord penser que l'histoire va uniquement ce dérouler avec l'histoire des téléphones ou même devenir de l'amour mais bon ! On découvre également une histoire policière concernant une certaine Alice Dixon. L'affaire d'Alice nous coupe le souffle.. Même si on sais que c'est également arrivé à d'autres femmes on ne peut que comprendre le comportement de Madeline, qui se voyait à travers cette jeune fille de quatorze ans.. Puis l'auteur nous fais également savoir que Jonathan est aussi lié à Alice, que Alice a même changer le cours de sa vie. Par moment, l'histoire est vraiment tiré par les cheveux, on dirait que tous les personnages sont relié, certains qu'on croit mort ne sont en faite pas mort ! C'est un roman qui m'as plu, mais d'où il manquait un petit quelque chose. Je ne peux que vous le recommander pour l'histoire d'Alice Dixon, mais aussi pour celle de Madeline et Jonathan.

« Quel était l'avenir de leur couple ? Pendant ces quelques jours, ils avaient vécu dans la fièvre du danger. Les épreuves qu'ils avaient surmontées ensemble avaient été si intenses qu'elles marqueraient forcément une frontière dans leur existence. A tour de rôle, chacun avait tenu la vie de l'autre entre ses mains. Ils s'étaient fait confiance, ils s'étaient complétés, ils s'étaient aimés. Et maintenant» 

2 commentaires: