mardi 30 octobre 2012





Andrew Stilman, grand reporter au New York Times, vient de se marier. Le 9 juillet 2012 au matin, il court le long de l'Hudson River quand il est soudainement agressé. Une douleur fulgurante lui transperce le dos, il s'effondre dans une mare de sang. Andrew reprend connaissance le 9 mai 2012... Deux mois plus tôt, deux mois avant son mariage. À compter de cette minute, il a soixante jours pour découvrir son assassin, soixante jours pour déjouer le destin. De New York à Buenos Aires, il est précipité dans un engrenage vertigineux. Une course contre la montre, entre suspense et passion, jusqu'au dénouement...





L'histoire commence avant l'accident d'Andrew, même avant tout cela vu que l'auteur nous le présente au début de sa carrière, dans ces coups dur mais ainsi que dans les bons moments., Il rencontre un jour, par miracle, Valérie une fille dont il était amoureux au collège. Vous devez vous doutez de la suite entre eux.. Un petit peu trop prévisible à mon goût. Sa rencontre avec une autre femme est par contre innatendue ! Andrew se demande justement "si c'était à refaire" que ferais-t-il ? Soit renoué avec la femme qu"il va bientôt épouser ou ne pas avoir rencontré celle qui le tourmente ? Un choix très douloureux est a envisager.. Comme on peut le voir dans le résumé, Andrew se fait brutalement assassiner quelque jours après son mariage. Il revient subitement soixante-douze jours avant cette accident. Il a deux mois pour savoir qui la tuer ! L'histoire de Capetta, un homme qui tente de frapper Andrew est surprenante, émouvante. Il a été toucher par l'article qu'Andrew avait publier sur les enfants chinois arracher de leur famille est donner à des américains. C'est ce qui lui arrive.. Il a tout perdu en l'espace de quelques jours.. C'est en continuant l'histoire et quand l'ex inspecteur Pilguez raconte l'histoire d'un homme qui a kidnapper une femme à l'hôpital dans le coma que je me suis rendue compte que Marc Levy parlais du même Pilguez que dans son roman "Et si c'était vrai ?". L'auteur ne s'arrête pas la, il nous fait découvrir parallèlement une histoire se déroulant en Argentine par rapport à l'article d'Andrew. Cette histoire est vraiment troublante.. La description du voyage d'Andrew en Argentine a un certain goût d'inachevé, comparer à ces autres romans. L'auteur en dit vraiment peu sur ce pays, ce qui est bien dommage ! L'histoire reste toutefois palpitante. Les évènements s'enchaînent rapidement et on est transporté d'action en action ! Je sais que beaucoup de personne pense que ce roman sera identique à ceux que Levy a déjà pus écrire, mais pour être honnête c'est un livre qui sort de ce qu'il as pus déjà nous montrer à part vis à vis de l'histoire d'amour qui comme toujours est un peu évidente ! Je ne m'attendais pas du tout à ce que cette personne soit le meurtrier d'Andrew ! Levy nous laisse le suspense jusqu'aux bouts ! La fin du livre nous laisse perplexe avec pleins de questions en tête. Y aurais-t-il une suite à ce livre ? J'espère de tout coeur, les aventures d'Andrew me manques déjà ! Je suis ravis d'avoir pus lire ce livre ! Désolé à ceux à qui je donne envie de le lire mais sa sortie en poche n'arrive pas maintenant ! Malheureusement !

« En te perdant, j'ai perdu un amant, un amour, un ami et un frère. C'est un long deuil à faire. Que la vie te soit belle, même si je t'ai voulu mort de me faire souffrir. Je sais que quelque part dans cette ville où je me promène seule, tu respires, c'est déjà beaucoup. »

3 commentaires:

  1. Vivement la sortie en poche :)
    Bises

    RépondreSupprimer
  2. Il a l'air vraiment super se livre ;)!!

    RépondreSupprimer
  3. j'ai beaucoup aimé ce livre :) j'ai hâte hâte hâte de lire la suite ^^

    Bisous

    RépondreSupprimer