dimanche 20 janvier 2013






Andrea n'en revient pas : même avec ses fringues dépareillées, elle l'a décroché, ce job de rêve. La jeune femme de vingt-trois ans va enfin intégrer la rédaction de Runway, prestigieux magazine de mode new-yorkais ! Et devenir l'assistante personnelle de la rédactrice en chef, la papesse du bon goût, la dénommée Miranda Priestly. Une chance inouïe pour Andrea : des milliers d'autres filles se damneraient pour être à sa place ! Mais derrière les strass et les paillettes de cette usine à rêves se cache un enfer peuplé de talons aiguilles et de langues de vipère. Leurs raisons de vivre ? Répondre à TOUTES les angoisses existentielles de la déesse Miranda. Justement, cette dernière vient de trouver une nouvelle victime de la mode : " An-dre-ââ "...




J'ai toujours été intéressée par ce livre grâce au film que j'avais adorée, il était rempli d'humour accompagné d'une très belle histoire. Je m'attendais donc à une lecture détente, sans complication, sauf quand regardant le pavé de plus de 500 pages qu'est-ce livre je me demandais bien de quoi l'histoire allait être faite !

Andréa surnommée souvent Andy est débordée par son travail, elle court de droite à gauche pour contenter sa patronne la rédactrice du magazine de Runway la célèbre Miranda Priestly. Andréa qui sort tout juste de la fac est un personnage dans lequel on a tendance à facilement ce refléter. Le récit en lui-même plutôt bien construit avec beaucoup de subtilité. Sauf que, je m'attendais à autre chose..quelque chose de mieux ! Par exemple Miranda pourrait être beaucoup plus tyrannique, les autres personnages un peu plus développées. Le gros souci du roman reste néanmoins la longueur interminable de cet énorme brique, que j'ai lutée désespérément à finir. Pour un livre de chick-lit plus de 500 pages étaient beaucoup trop. Le sujet principal de l'histoire, montrer la tyrannie de Miranda envers Andy a été mal exploité. A force, on avait surtout envie d'étrangler Andy de ce plaindre 24h sur 24h. Andy est amoureuse d'Alex depuis trois ans, sauf que quand Christian rentre dans sa vie, comment ne pas craquer devant cet écrivain branché et sexy ? Lilly, la meilleure amie d'Andrea ne m'a pas laissée une très bonne impression, c'est le cliché type de «la fille qui boit et couche avec n'importe qui», ce qu'on voit un peu dans tous les livres. Le style de l'auteur, frais et délicat, nous expose tous en plaisantant les débordements de la pauvre Andy. Ce roman présente tout en douceur, ce qu'on a déjà vu à maintes reprises, la fille tirailler entre deux garçons, le méchant patron pas si méchant finalement, la fille qui joue le rôle de la Marie couches- toi là. Alors que le film, peut-être grâce aux personnages, ne nous montre pas tous les défauts évident que l'on a tendance à trouver encore et encore dans nos lectures.

C'est une bonne lecture, plutôt agréable à lire, elle m'aurait laissée une meilleure impression s'il n'y avait pas eu toutes ces maladresses.

11 commentaires:

  1. Bonne chronique ! Je n'ai jamais ni lu le livre ni vu le film mais à voir. La brique de 500 pages sur de la chick lit me fais un peu peur néanmoins.

    RépondreSupprimer
  2. Comme pour toi, mon avis est très mitigé, mais j'étais très heureuse de faire cette LC avec toi. :D

    RépondreSupprimer
  3. Je n'ai pas vu le film et je n'ai pas lu le livre non plus, et je ne sais pas encore si je le ferai un jour...

    RépondreSupprimer
  4. J'ai adoré le livre et le film ! =)

    RépondreSupprimer
  5. J'aimerais beaucoup le lire et voir le film :D

    RépondreSupprimer
  6. Le fait que l'adaptation avec ma chouchoute Anne Hathaway fait partie de mes films cultes ne m'a pourtant jamais poussé à lire ce livre.

    RépondreSupprimer
  7. J'aime beaucoup ce film mais alors le livre ne m'a jamais tenté. Puis après avoir lu ton avis ça ne me décide pas du tout.

    RépondreSupprimer
  8. o-read-or-dead-o26 janvier 2013 à 21:57

    J'ai adoré le film mais le livre ne me tente pas vraiment

    RépondreSupprimer
  9. Je le lirais peut être. Je n'ai pas vu le film ni rien. Je suis pas une fan de chic lit mais j'aime bien me plonger dans l'un d'entre eux parfois. Je préfèrerais le lire en Anglais

    RépondreSupprimer