jeudi 18 avril 2013









Dans l’immensité glacée de l’Alaska, Mabel et Jack, plus unis que jamais, tentent d’oublier la perte de leur bébé. Un jour, le couple s’amuse à sculpter un bonhomme de neige de la forme d’un enfant. Le lendemain, il a fondu mais l’on discerne dans la neige de petites traces pas en direction de la forêt… Puis un matin, une petite fille apparaît près de leur cabane. D’où vient-elle ? Est-elle réelle ou née de leur imagination ?








Point positif : 
Le paysage est magnifiquement bien décrit par l'auteur. Elle donne énormément d'elle dans ce roman, l'auteur habite en Alaska et arrive avec ces mots, à nous faire découvrir une partie de sa vie tout en nous faisant découvrir Mabel et Jack. Les personnages se distinguent chacun, même si au départ ils sont assez discrets et hésitants. Ils grandissent à travers les pages même s'ils sont tous deux déjà âgés. L'arrivée de la petite fille change tout et nous découvrons ces personnages sous deux facettes. Toutes les références faites aux contes russes m'ont beaucoup plu. C'est LE gros point positif du livre. C'est particulièrement agréable de découvrir la culture russe grâce à ce conte, car la Russie est un pays souvent peu exploiter dans les romans. On est bien sur fan des contes de notre enfance, sauf que la il est beaucoup plus différent de ceux qu'on as l'habitude de voir. On a la chance de découvrir un conte, mis certes au second plan mais quand même très présent dans le roman. Un conte qu'on découvre sous un jour plus adulte avec un certain recul. 

Point négatif :
La plume de l'auteur est certes agréable mais soit elle en fait beaucoup trop où c'est vraiment bien décrit ou au contraire les descriptions sont pratiquement inexistantes voir bâcler particulièrement dans la deuxième partie du roman. Le temps passe souvent très vite sans qu'on est pu ce rendre compte que au lieu de mois ce sont des années qui se sont écoulé.. Après même si les personnages sont bien charismatique, on les découvrent uniquement de surface. Ce qui m'a particulièrement déçu, c'est que ces deux personnages ont perdu leur enfant et que de voir qu'ils parlent si peu de ce bébé.. On voudrait savoir ce qu'ils ressent vraiment. Alors que là, on n'a pas la chance d'avoir assez d'émotion avec ces personnages. On n'arrive pas à savoir vraiment ce qu'ils pensent. 


Référence des contes utilisés dans le roman :

- "The snow Child" de Freya Littledale
- "Russian Lacquer, Legends and Fairy tales de Lucy Maxym

- "Snegourotchka" et "Little Daughter of the Snow" extrait d'Old Peter's Russian Tales de Arthur Ransome.


Citation : 

« Elle se rappela sa mère, le nombre de fois dans sa vie où elle avait arpenté le salon en se tordant les mains quand le père de Mabel était en retard. Elle songea aux femmes de soldats, de chercheurs d'or, de trappeurs, d'ivrognes, de maris infidèles, à toutes celles qui avaient patienté, patientaient et patienteraient jusqu'aux petites heures. Pourquoi les femmes étaient-elles toujours destinées à attendre »



« Il n'avait pas besoin de préciser. A l'endroit où ils s'étaient embrassés pour la première fois à l'endroit où ils s'étaient déclaré leur amour»


Pour en savoir plus sur ce que je pense du livre, vous pouvez retrouver ma chronique complète en vidéo ! 

7 commentaires:

  1. Malgré tout les points positifs que propose ce livre, je ne suis absolument pas séduite et donc je ne pense pas le lire... En revanche, je suis contente qu'il t'ai plut dans l'ensemble :-)

    RépondreSupprimer
  2. "Plutôt courtes, qui ne durent pas vingt minutes..." Ou pas ;)
    J'aime beaucoup quand des contes sont repris dans les romans, surtout qu'ici ce n'est pas une histoire qui fait partie de mes souvenirs d'enfance, en découvrir de nouveaux est toujours plaisant.
    Autre point positif, le résumé donne franchement envie et les émotions qui te traversent dans ta vidéo aussi.

    RépondreSupprimer
  3. Original comme idée de départ, j'aime beaucoup la couverture aussi ;)

    RépondreSupprimer
  4. Le résumé est très intriguant ! Je me laisserais peut-être tenter ! :)

    RépondreSupprimer
  5. J'aime beaucoup le résumé, la couverture, ce livre a l'air pas mal, bien que tu dises qu'il reste parfois en surface, sans trop expliquer, ce qui pourrait facilement me perdre ^^ Si j'ai la chance de le découvrir un jour en me baladant dans des librairies, pourquoi pas :)

    RépondreSupprimer
  6. Ton avis me donne envie pour découvrir ce paysage, l'histoire de ce couple et de cette enfant et surtout pour les différents contes qui t'ont si plu. Mais en même temps je ne suis pas vraiment convaincue que ce livre me plaira. C'est assez bizarre.
    En tout cas j'aime beaucoup ce concept. Tu fais une vidéo très complète mais en gardant le chronique écrite et j'aime bien. Parfois je n'ai pas le temps ou l'envie de voir la vidéo (chez moi ça charge pas et c'ets pour ça que je peux plus faire de vidéo) donc conserver une trace écrite c'est cool.

    RépondreSupprimer