lundi 20 mai 2013

Petites rencontres et méga problèmes de Emily Malburny





Lily est une jeune femme de vingt-six ans, demandeuse d'emploi comme beaucoup à son âge.
Au détour d'une table de son pub habituel, elle rencontre David, grand, élégant, charmant, sûr de lui. Il changera sa vie malgré lui. En bien ? En mal ? À vous de la découvrir. Petites rencontres et méga problèmes est un roman sentimental résolument moderne aux accents de polar.









Tous les sites pour retrouver l'auteur ou commander le livre :
Profil auteur: https://www.facebook.com/EmilyLilyM?ref=tn_tnmn
Page de l'auteur: https://www.facebook.com/EmilyLilyM?ref=tn_tnmn#!/EmilieMalburnyWriter
Twitter: @LadyAmylee
Blog: http://emiliemalburny.com/
Commandes: commandes.emilie.malburny@gmail.com



Point négatif :
Dès les premières pages l’événement qui m'a le plus gêné, fût de voir David, l'homme que Lily rencontre, tomber amoureux au bout de si peu de temps. Pour lui sa rencontre avec la jeune femme n'a même pas été si exceptionnelle que ça (ou du moins il ne le montre pas dans le roman) et pourtant il se prétend amoureux de cette dernière. Au départ, les jours passent, les semaines parfois, sans que l'on s'en rende compte de quoi que ce soit. C'est quelque chose qui m'a particulièrement troublé, de ne pas savoir si des jours ou des semaines se sont écoulés depuis tel ou tel événement. Puis dans les premiers chapitres on peut retrouver certaines références telles que celle de Morphée ou de Bridget Jones, mais petit à petit, elles s'estompent, ce qui est bien dommage. On a la chance de découvrir dans le roman, des personnages secondaires plus attachant les uns que les autres comme Arthur ou Casey. Malheureusement, je n'ai pu en découvrir plus sur eux. Cela m'a particulièrement attristé, car le personnage principal qu'est Lily ne m'a pas plu. Lily est une jeune femme beaucoup trop concentré sur elle-même, qui ne pense qu'à une seule chose : sa petite personne. Quand elle parle avec ses amis, elle ne s'intéresse jamais à ce qui peut leur arrivée à eux. Elle doit encore et toujours ramener le sujet sur elle. L'originalité du roman reste le lieu où il se situe. On peut découvrir la Belgique grâce à ce roman. J'ai toutefois eu du mal à comprendre pourquoi on était en Belgique et qu'on n'y trouvait aucun belge, peut-être qu'il y a un quartier où on trouve des Irlandais et des Américains comme dans le roman ? C'est une question qui restera sans réponse.. Ce pays n'est pas non plus décrit, à part quelques fois où l'auteur nous parle de certains monuments on ne sait concrètement où se déroule l'histoire. J'aurais apprécié découvrir la culture ou même la gastronomie de ce pays si peu exploité dans les romans. Au bout des trois quarts du livre, ce roman qu'on aurait pu penser comme un livre chick-lit se modifie et prend une toute autre tournure. La partie chick lit ne m'a pas particulièrement plu, je l'ai trouvé assez simple. Puis quand le roman passe dans un côté polar, j'ai trouvé l'intrigue très rapide et les événements beaucoup trop précipités.

Point positif  :
À la première page du roman, on a la chance d'avoir dès le début, les pensées intime de Lily. On peut savoir tout ce qu'elle pense en son for intérieur ! C'est un détail qui m'a particulièrement plu ! Parfois il arrivait à Lily de sourire à une personne mais dans sa tête de penser bien autre chose.. Elle est particulièrement drôle quand elle se parle à elle-même. L'auteur divise son livre grâce à des chapitres, mais aussi grâce aux points de vue de chacun de ces personnages. On peut découvrir ce que pensent certains personnages secondaires, on constate qu'on ne les aurait pas imaginés pareil si on n'aurait pas eu ce point de vue. Je suis plutôt mitigé vis-à-vis de l'intrigue policière. J'ai trouvé cela primordiale qu'elle soit mis en place, pour que le roman ait des péripéties, mais en même temps il m'a manqué un petit quelque chose pour aimer pleinement ce passage. Une des choses qui m'a le plus marqué lors de ma lecture, fût le ton donner au roman. Je l'ai trouvé extrêmement drôle. Les personnages ont un tel humour qui nous donne immédiatement envie de rire avec eux ! L'auteur a énormément mis dans son roman et ça se voit. 

Un roman que je vous conseille si vous voulez passer un bon moment de rigolade !


« Les mecs sont vraiment une race trop bizarre pour moi... et les filles ce n'est pas mon truc...donc... je suis condamnée à rester seule comme Bridget... Quand je disais qu'elle et moi c'est la même chose... Sauf qu'elle, au final, elle le trouve son prince...  »

8 commentaires:

  1. Coucou ^^

    Ce n'est vraiment pas mon genre de roman... déjà la chick-lit ça ne l'est pas vraiment donc bon ^^ Celui-ci ne me dit trop rien. D'autant plus avec une héroïne qui est trop centrée sur elle-même oh non... je pense franchement pas qu'il me plairait =S

    Bisous !
    Héloïse

    RépondreSupprimer
  2. Il a l'air pas mal, malgré tout les points négatifs que tu as cité ^^ Idéal pour des vacances, en fait, si je le trouve facilement, je me laisserais tenter

    RépondreSupprimer
  3. et bien pourquoi pas, il me tenterais bien :D

    RépondreSupprimer
  4. Tu as été tagguée :)
    Voici le lien, si ça t'intéresses d'y répondre : http://lemillefeuilles.skyrock.com/3163318636-Tagguee.html

    P.S : je te suis plus sur youtube que sur ton blog ^^

    RépondreSupprimer
  5. Bonjour, bonsoir.
    Après deux semaines sans NL je dois vous prévenir que celle-ci est particulièrement chargé donc ça vous fera pleins de belles découvertes je l’espère. J’espère aussi avoir des commentaires constructifs et pourquoi pas avoir votre avis détaillé sur les livres que vous avez lu.
    Bon d’abord j’ai été choisie pour le liebster award qui tourne sur la blog en ce moment : http://unemalledeslivres.blogspot.fr/2013/05/liebster-award.html
    Et ensuite voici mes nouvelles chroniques :
    - Une bouteille à la mer de N. Sparks : http://unemalledeslivres.blogspot.fr/2013/05/une-bouteille-la-mer-de-nicholas-sparks_20.html
    - La carte du temps de Felix J. Palma : http://unemalledeslivres.blogspot.fr/2013/05/la-carte-du-temps-de-felix-j.html
    - Gatsby le magnifique de F. Scott Fitzgerald : http://unemalledeslivres.blogspot.fr/2013/05/gatsby-le-magnifique-de-f.html
    - Le monde de Charlie de Stephen Chbowsky : http://unemalledeslivres.blogspot.fr/2013/05/le-monde-de-charlie-de-stephen-chbowsky.html
    - Quantic love de Sonia Fernandez-Vidal : http://unemalledeslivres.blogspot.fr/2013/05/quantic-love-de-sonia-fernandez-vidal.html
    - Et enfin : Delirium de Lauren Oliver : http://unemalledeslivres.blogspot.fr/2013/05/delirium-de-lauren-oliver-resume-lena.html
    Voilà c’est tout pour aujourd’hui. Je vais aller travailler à Paris pendant 10 jours je n’aurais donc pas internet mais dès mon retour je répondrai à tous vos commentaires, promis.
    Bonne lecture !
    Stéphanie

    RépondreSupprimer
  6. Je ne sais pas trop quoi en penser, la chick-lit n'est pas vraiment mon genre, mais en même temps si tu dis qu'il fait passer un bon moment, ça peut être idéal pour décompresser pendant les vacances !

    RépondreSupprimer
  7. o-read-or-dead-o26 mai 2013 à 09:26

    Il ne me semble vraiment pas assez approfondi et puis chick-lit et polar sont 2 genre que je lis très peu.

    RépondreSupprimer
  8. Ton avis ne me donnes pas particulièrement envie de me lancer dans ce livre. Déjà l'héroïne a visiblement l'air trop égoïste et j'aime pas suivre des héros de ce genre pendant tout un livre. Et puis le seul point positif : le fait que ça se passe en Belgique, donc quelque chose qui change de d'habitude n'est pas très bien amené et je trouve ça dommage.
    => lamalle.o.livres

    RépondreSupprimer