mardi 16 juillet 2013

Une guitare pour deux de Mary Amato

Tome : Unique
Edition : Nathan
Page : 253
Prix : 14.50 
Disponible en poche : Non




La mère de Tripp lui a confisqué sa guitare tant qu'il ne sera pas plus sociable et meilleur élève. Le matin de la rentrée, Tripp décide d'emprunter en cachette la vieille guitare du lycée. Lyla, quant à elle excellente élève et musicienne hors pair, a besoin de s'entraîner pour ses concerts de violoncelle. Les deux adolescents doivent occuper la même salle de répétition du lycée, Tripp les jours impairs, Lyla les jours pairs. Ils entament une correspondance, d'abord acide puis plus complice, en se laissant des petits papiers dans la salle. Bientôt le guitariste rebelle et la violoncelliste sage que tout oppose se retrouvent autour de leur passion commune : la musique. Cette relation intense leur apprendra à se découvrir eux-mêmes et les aidera à traverser les pires drames…



« Une guitare pour deux » raconte l'histoire de Tripp et Lyla. Ces deux adolescents ne s'apprécient pas beaucoup. Ils viennent tous deux de mondes bien distincts. Et pourtant.. Une guitare va leur permettre d'apprendre à se connaître et peut-être à s'apprécier..

Le point qui m'a immédiatement marqué fût de constater que le roman se coupait en journée mais également en heures. On peut dans ce cas-là avoir les points de vue de nos deux personnages principaux. Tripp, guitariste et Lyla, violoncelliste se partagent une salle de répétition à tour de rôle. Ne pouvant l'un et l'autre pas se supporter, ils vont laisser des mots à l'autre dans la salle de répétition. On découvre un Tripp, amusant, particulièrement drôle et attachant. Malgré son côté bourru... Lyla, quant à elle, est totalement différente. Elle est considérée comme une jeune fille « parfaite », tout comme sa meilleure amie Annie. Lyla étouffe de toute la pression mise par sa famille et ces amis proches. Même sa meilleure amie Annie ne la lâche pas d'une semelle. Annie est le type de meilleure amie qui veut tout contrôler. Elle force Lyla à faire certaines choses, celle-ci se laisse bêtement influencer. Annie représente le personnage détestable qu'on doit forcément avoir dans certains romans. Il y en avait d'autres que je n'ai pas réussi à encadrer, comme par exemple la mère de Tripp ou le père de Lyla. Ce sont des parents qui n'ont aucune confiance en leurs enfants et qui dictent leur vie à leur place. La relation de Lyla et Tripp évoluent petit à petit, grâce à leurs petits mots, ils passent rapidement aux confidences.. Malheureusement pour eux, beaucoup de complications vont advenir..

Ce roman m'a surprise.. Honnêtement, je m'attendais à une histoire des plus basiques, limite fleur bleue.. Mais j'ai eu la chance d'être agréable surprise vu que cette lecture fût tout le contraire de ce que l'on peut penser au premier abord en voyant la couverture, le résumé ou autres.. J'avais de fort a priori car souvent les romans jeunesses se ressemblent tous il y a toujours les mêmes éléments : peu de description, relation amoureuse trop rapide etc etc.. L'auteur a réussi à passer au-delà de tous ces préjugés qui peuvent parfois rebuter à se plonger dans une lecture jeunesse. Son roman est une suite de surprises. Je me surprenais à rire, à avoir les larmes aux yeux, à être surprise, indigné. L'originalité du roman est bien sûr due au côté musical qu'a intégré l'auteur. On a même la chance de pouvoir écouter certaines musiques à la fin du roman. Je n'ai pas été charmé par ses chansons, je n'ai tout simplement pas accroché aux voix des chanteurs mais j'ai aimé pouvoir les découvrir. Un vrai travail a été mis en place pour ce livre, de la part de l'auteur, mais également de la part de la maison d'édition qui a fourni un travail remarquable. Le livre en main est un objet très beau qui attire immédiatement l’œil grâce à son jaune fluo. La mise en page du roman est également de toute beauté. On peut y trouver des lettres, des mots raturés.. C'est un livre qui a tous les atouts pour plaire. Malheureusement j'ai été un peu déçue par le style de l'auteur. Je l'ai trouvé vraiment simple. Le roman avait un énorme potentielle, j'ai aimé chacun des événements, mais le style stylistique manquait cruellement de recherche. 

Dans l'ensemble, j'ai passé une excellente lecture. Aucun gros événement ne m'a gênée durant ma lecture. C'est un livre, court, rapide, qui se laisse lire sans problème. Même si j'ai aimé, c'est un roman que je suis sûr d'oublier sous peu.. Tout simplement parce que rien de particulier n'a retenu mon attention. Malgré tous les bons côtés que l'auteur a intégrés il m'a manqué quelque chose pour que je puisse me souvenir de ce livre dans plusieurs mois.  

« - On ferait équipe, comme Batman et Robin.
- Ou Bonnie et Clyde.
- Ou Laurel et Hardy.
- Ou Docteur Jekyll et Mister Hyde.
- On devrait plutôt citer des musiciens, non ? »

4 commentaires:

  1. Ta chronique me donne très envie. Un livre de plus dans ma wish-list ! Merci.

    RépondreSupprimer
  2. Ce livre ne me donnait pas très envie...jusqu'à ce que je lise ton avis. Finalement, l'histoire a l'air plutôt bien :)

    Ps : Je te conseille de lire "Nos étoiles contraires" de John Green et "Juste une ombre" de Karine Giébel ; deux livres géniaux, mes coups de cœur ♥

    Amandine.

    RépondreSupprimer