dimanche 23 février 2014

N'oublie pas les oiseaux de Murielle Magellan

Tome : Unique
Edition : Julliard
Page : 350
Prix : 21 
Disponible en poche : Non

 À l'École de chansons ou elle prend ses premiers cours, elle est subjuguée par l'un de ses professeurs, charmeur et charismatique, un homme attentif, à la voix pénétrante, de plus de vingt ans son aîné. Si pour elle le coup de foudre est immédiat, le maître, lui, semble de prime abord plus attendri que séduit. Autour de lui, les femmes défilent. Mais l'histoire ne fait que commencer. Entre-temps, ils se seront aimés et déchirés, séparés et retrouvés, auront fait un enfant, puis se seront quittés de nouveau. Pleine de bruit et de fureur, cette histoire s'étend sur presque vingt ans et retrace toutes les étapes d'une relation amoureuse fiévreuse et chaotique. Une histoire qui renaît plusieurs fois de ses cendres, dans laquelle chacun se reconnaîtra à un moment ou à un autre, car elle évoque tous les moments de la vie de couple, de la première rencontre à la séparation, de la passion aux premiers signes d'ennui, de la fusion à la trahison, et jusqu'au deuil douloureux de celui dont la narratrice pensait, bon gré mal gré, qu'il ferait toujours partie de sa vie

N'oublie pas les oiseaux est un roman autobiographique qui retrace l'histoire passionnelle de Murielle et du mystérieux homme slave. C'est en parcourant la vie mouvementé de Murielle qu'on découvre celle de cet homme, appelé Francis. Quand j'ai découvert la couverture de ce roman, j'ai été immédiatement conquise. L'objet livre ne peut que nous convaincre. Puis en lisant la quatrième de couverture comment peux-t-on passer à côté de ce roman ?

Dès la première page, on tombe sur une très belle introduction de l'auteur. Une introduction qui nous annonce déjà la couleur pour la suite du récit. Rien que ces quelques mots, écrit d'une plume magnifique, nous forcent à continuer notre lecture. J'ai beaucoup aimé voir l'auteur nous préciser que c'était son histoire et signaler qu'elle y incorporerait des éléments personnels. Avant de rentrer dans le vif du sujet, un prélude de quelques pages nous informe de la fin du roman. C'est une drôle de manière de rentrer en scène. D'habitude, cela a tendance à me déranger, mais ici c'était tellement bien mené par l'auteur que ça n'a en aucun cas obscurci ma lecture. C'est pour moi une manière spéciale de débuter son roman, mais on va rapidement se rendre compte que ce roman-ci est bien différent pour de nombreux autres détails. Immédiatement, on observe le quotidien de Murielle, jeune femme fraichement arrivée à Paris. De nombreux extraits de carnets sont mêlé au récit de l'auteur. Quand on sait que ce sont ces carnets personnels dont elle s'est servi pour ce livre, on ne peut qu'apprécier que l'auteur nous en face par. Ce sont des extraits très privé, mais qui nous permette toutefois dans savoir plus sur l'auteur. Le reste du roman n'est pas séparé par des chapitres comme nous avons l'habitude de le voir, mais par « mouvement ». Chacun de ces mouvements représentant une partie bien précise de la vie de Murielle.

Je ne pourrais trop vous en dire sur la suite du roman, par peur de trop vous en dire sur son contenu. On suit petit à petit l'évolution de Murielle, surtout son évolution professionnelle qui compte énormément pour elle. Chaque mouvement présente une partie bien spécifique de sa vie, à chaque fin de mouvement quelque chose de nouveau arrive pour Murielle. Nous découvrons Murielle de ces dix-sept ans jusqu'à une trentaine d'années. C'est un personnage que nous voyons évoluer au fil des pages et pour qui nous sommes pris d'affection. J'ai compris, les sentiments que Murielle adolescente a pu ressentir envers son professeur. Murielle nous donne la possibilité d'entrer dans son intimité et de découvrir une très belle histoire d'amour, qui n'est pas toujours rose, mais qui arrive à nous captiver jusqu'à la fin.

Il y eu cependant, quelques petits détails qui m'ont dérangé. Le long de son récit, l'auteur a eu tendance à rajouter certaines lignes sur le contenu de la fin de son roman. C'était parfois dérangeant de trop en savoir sur l'histoire. J'aurais désiré être plus surprise, sans ces éléments-ci, je pense que le récit aurait eu une autre tournure sachant que les événements qui se seraient déroulés auraient été une surprise pour moi. Les extraits des carnets de l'auteur ont réussi, petit à petit, à me déboussoler. Parfois ces carnets répétaient tout simplement ce que l'auteur venait de dire avant. Je n'ai pas toujours trouvé leur utilité.

Dans l'ensemble, je ressors de cette lecture avec un avis partagé. D'un côté, j'ai aimé de tout cœur le personnage de Murielle qui est pour moi pleine de vie, intelligente, qui est une femme que l'on prend plaisir à suivre. J'ai aimé cette histoire d'amour, si extraordinaire, si différente. On comprend parfaitement pourquoi Murielle Magellan a eu le désir d'écrire l'histoire d'amour qu'elle a vécue, c'est une histoire loin d'être banale. D'un autre côté, j'ai été plus qu'agacé par Francis, on ne sait jamais sur quel pied danser avec ce personnage énigmatique qui nous en fait voir de toutes les couleurs pages après pages. N'oublie pas les oiseaux restera un roman que je n'oublierais pas de si tôt, grâce à une écrivaine qui a donné tout son cœur, tout son amour, pour retranscrire la relation unique qu'elle a elle-même vécut.

« Je voudrais t'emmener avec moi. Tu es en moi tout le temps. Tu es un bouleversement pour moi. Je veux de toi très longtemps. Je veux de toi toute la vie... »

« Pourtant, celui qui s'éloignait courbé, je l'aimais. Dans mon ventre ça se serrait. Je l'aimais. Depuis longtemps et pour longtemps. »

« Je l'ai aimé si fort à ce moment-là, que rien n'a jamais pu me faire regretter cet amour. Jamais. »

11 commentaires:

  1. C'est vrai que le résumé est tentant, et que ta chronique donne envie aussi !
    Même si je n'ai plus les sous pour m'acheter des livres je le garde en mémoire ! :)

    RépondreSupprimer
  2. Il semble tout à fait prometteur, je retiens dans un coin de ma tête :D

    RépondreSupprimer
  3. Les situations sont waouh *.* Autant que la couverture d'ailleurs et ton avis me donne envie de le découvrir ! Ca a l'air d'être une très belle histoire d'amour, insolite, comme je les aime

    RépondreSupprimer
  4. Coucou ^^
    Je ne connaissais pas du tout, et franchement je suis bien curieuse de le découvrir =) Je le note ^_^ et puis la couverture est trop belle *O*

    RépondreSupprimer
  5. Je trouve la couverture vraiment très belle, mais le résumé ne m'intéresse pas vraiment donc je passe mon tour pour celui-ci.

    Ihopes

    RépondreSupprimer
  6. Il a l'air vraiment très bien, merci pour la découverte!

    RépondreSupprimer
  7. Je veux vraiment de lire ce roman!!

    RépondreSupprimer
  8. Je pense que ce roman pourrait me plaire :p

    RépondreSupprimer
  9. J'avais hâte de voir ton avis et franchement il me plait beaucoup. Tu as soulevé quelques légers défauts et tant mieux au moins on a un avis objectif. Malgré eux je pense vraiment me procurer ce livre. J'espère pouvoir le trouver en bibliothèque parce que maintenant je veux découvrir cette histoire d'amour.
    (lamalle.o.livres)

    RépondreSupprimer